Maintenant que vous savez de quelle manière vous ferez votre retour au naturel, il est plus que nécessaire que vous débarrassiez vos cheveux, mais surtout votre cuir chevelu, de toute impureté. Je vous propose aujourd’hui de découvrir avec moi une argile marocaine appelée le ghassoul. Comme une plante, pour pousser sainement, vos cheveux ont besoin d’être irrigués et nourris de façon plus ou moins régulière. Pour ce faire, le sang se charge d’assurer l’acheminement, jusqu’au cuir chevelu, des nutriments dont ils peuvent avoir besoin. Le cuir chevelu se doit donc d’être toujours propre, afin d’éviter l’accumulation de sébum, de transpiration ou encore de simples résidus de produits, de pollution, pouvant l’étouffer à long terme et ainsi gêner la sortie du poil.

 

Quand faut-il se clarifier/purifier les cheveux ? 

 

1 – Si vous débutez votre aventure capillaire, il est important d’ôter tout résidu de produits sur vos cheveux. Prenez-le comme un nouveau départ, vous remettez les compteurs à zéro pour savoir avec précision comment vos cheveux réagissent à l’application de tel ou tel autre produit ;

2- Certaines personnes auront un cuir chevelu qui pourrait commencer à devenir « gras » ou même a contrario très « sec », occasionnant ainsi des démangeaisons à répétition ;

3- Lorsque vous êtes une personne sujette aux pellicules et que vous désirez avoir la sensation d’un cuir chevelu propre quelques temps (même si ce n’est qu’une solution temporaire et non un « traitement » anti-pelliculaire) ;

4- Si vous avez l’habitude d’utiliser un produit, et du jour au lendemain, vous remarquez qu’il n’agit plus de la même façon sur vos cheveux sans aucune raison particulière, ne le jetez donc pas ! Vous avez appliqué à vos cheveux leur produit chouchou, mais vous ne comprenez pas. Ils vous « boudent », vous les trouvez tout d’un coup très secs, très ternes, parfois même rêches, ce serait peut-être le signe d’un encombrement ;

5- Observez toujours la réaction de vos cheveux. Parfois votre cuir chevelu essaye juste de vous faire comprendre qu’il est arrivé à saturation. Cela est souvent dû à l’utilisation répétée de plusieurs produits parfois trop lourds pour vos cheveux et dont l’accumulation de résidus, sur le long terme, étouffe le cuir chevelu ;

 

Mon conseil :

D’autres personnes encore ne remarquent aucun des symptômes précités, mais il leur faudra tout de même faire un décrassage du cuir chevelu quand, sur une longue période ( 3 à 4 mois par exemple), vous aurez saturé vos cheveux de produits faits maison et/ou achetés dans le commerce.

 

Sachez qu’il existe plusieurs méthodes pour purifier votre cuir chevelu et/ou votre chevelure. Certaines personnes utiliseront un shampoing du commerce contenant du sulfate, d’autres encore opteront pour des méthodes plus simples et naturelles telles que l’utilisation du vinaigre de cidre de pomme, du citron, du bicarbonate de sodium, quand finalement d’autres encore choisiront d’utiliser des poudres assainissantes à l’instar du shikakaï, du kaolin ou du ghassoul.

Le ghassoul a été pour moi, la méthode qui a le mieux fonctionné sur mes cheveux. Il nettoie en profondeur tout en vous laissant le cheveu doux comme il faut. J’ai pu l’utiliser en le mélangeant uniquement avec de l’eau sans rajouter de corps gras. C’est un des rares produits naturels qui se suffit à lui-même. Donc si vous n’avez que lui, vous pourrez n’utiliser que lui. Comme matériel, vous aurez besoin d’ustensiles en plastique ou en bois, SURTOUT évitez le métal lorsque vous utilisez des poudres pour éviter d’altérer leurs propriétés.

 

Trêve de blabla, passons maintenant à la recette qui vous intéresse tant et n’hésitez pas à réajuster les quantités si besoin.

 

Recette du masque au ghassoul 

  • Dans un bol, mettez 2 cuillères à soupe de poudre de ghassoul ;

 

 

  • Rajoutez-y de l’eau, au fur et à mesure, tout en prenant le soin de mélanger à chaque fois, pour homogénéiser le tout. Comme je le disais plus haut, c’est un produit naturel qui se suffit à lui-même. Il vous suffit d’y rajouter un peu d’eau pour ainsi faciliter l’application.

 

 

  • Vous obtiendrez une pâte ni trop liquide, ni trop pâteuse ;

  • A cette étape, si vous n’êtes pas rassuré(e) à l’idée d’utiliser une argile sans corps gras sur votre chevelure crépue, vous pouvez toujours rajouter une cuillère de l’huile ou du beurre préalablement fondu, de votre choix à la préparation ;

 

  • Appliquez le mélange obtenu sur toute votre tête en procédant par section et en commençant toujours des pointes vers les racines sans jamais oublier votre cuir chevelu ;

 

  • Laissez poser une vingtaine de minutes sous une charlotte en plastique ;

 

  • Enfin rincez abondamment à l’eau claire.

 

 

BON A SAVOIR :

La consistance de votre préparation n’aura aucun impact sur l’effet du soin. Mais elle pourrait jouer sur l’application. Car en effet, si la préparation est trop liquide, le produit ne tiendra pas sur le cheveu et coulera tout au long du processus sur votre visage, votre dos, etc. Pas pratique du tout, surtout si vous ne souhaitiez pas vous salir.

Le ghassoul est vraiment efficace, il fait office de shampoing et de soin après-shampoing. Il nettoie en profondeur tout en laissant cette sensation de cheveux totalement aérés, nuageux. Contrairement aux shampoings clarifiants du commerce qui ont tendance à décaper le cheveu, le ghassoul adoucit la fibre capillaire. Comme s’il se contentait d’absorber la saleté tout en conservant le bon gras qu’il y a sur nos cheveux.

 

 

Le gros inconvénient (oui, parce qu’il y en a toujours un, sinon ce n’est pas drôle 😈 ), c’est que contrairement à un shampoing classique dont le nettoyage pourra tenir 1 semaine et demi, voire 2, l’effet nettoyant du ghassoul ne va jamais au-delà d’une semaine. En général, après chaque utilisation, j’ai pu tenir 5 jours sans ressentir le besoin de me laver à nouveau la tête.

 

Malgré ce léger inconvénient, je vous invite vivement à tester cette argile du Maroc aux multiples vertus. Ce petit bijou fera certainement des heureux et heureuses parmi vous. Aussi bien pour votre peau que pour vos cheveux, ou même votre barbe messieurs 😉 , je n’en doute pas une seule seconde ! Pour ma part, mes cheveux adorent ce soin  😎 (que j’utilise un après-shampoing juste après ou pas d’ailleurs) ! Allons donc se saisir de mon beurre de karité adoré, histoire de nourrir mes cheveux après ce soin purifiant.

 

Vu(s) dans l’article : le ghassoul du Maroc* (prononcé rhassoul). 

 

Laissez moi votre avis